• Matériaux avancés
    Matériaux avancés
    0 défis actifs - 176 défis
  • INNO+
    INNO+
    6 défis actifs - 34 défis
  • Vallée de la Plasturgie
    Vallée de la Plasturgie
    0 défis actifs - 0 défis
  • Innovéé
    Innovéé
    0 défis actifs - 2 défis
  • Innovation en Chimie
    Innovation en Chimie
    0 défis actifs - 5 défis
  • Saguenay / Lac-St-Jean
    Saguenay / Lac-St-Jean
    0 défis actifs - 8 défis
  • Grappe en Composites NB Inc
    Grappe en Composites NB Inc
    0 défis actifs - 0 défis

Ambulance éco-énergétique

Numéro du défi : 92812 Date d'ouverture : 2018-09-24
Statut : Ouvert Date de fermeture : 2018-11-05

Contexte

La Coopérative des Paramédics du Grand-Portage, basée à Rivière-du-Loup, est à la recherche d’un prototype d’ambulance écoénergétique. Une dérogation a été accordée par le Ministère de la Santé et des Services sociaux pour tester deux ambulances prototypes qui ne sont pas homologuées par le Bureau de normalisation du Québec.

Située dans une zone semi-urbaine, la Coopérative des Paramédics du Grand-Portage vit une problématique qui sera décrite ci-dessous. Cette situation provient du remaniement des heures des services ambulanciers entrepris depuis les deux dernières années par le gouvernement. En effet, les horaires de faction (garde 7j/7), sont progressivement remplacés par des quarts de travail à l’heure durant lesquels les véhicules sont répartis stratégiquement sur le territoire à couvrir au lieu d’être stationnés à la caserne dans l’attente d’un appel.

La Coopérative des Paramédics du Grand-Portage est membre de la fédération des Coopératives des Paramédics du Québec qui regroupe 6 coopératives de Paramédics sur l’ensemble du territoire du Québec. Cela représente près de 145 000 transports de patients effectués chaque année grâce à 150 véhicules ambulanciers dont leur durée de vie est d’environ 250 000km.

Demers Ambulances, le plus grand constructeur d’ambulances au Canada, participera aux rencontres avec ceux qui proposeront leurs innovations.

Description de la problématique

L’ambulance passe environ 20 heures sur 24 à l’extérieur, 365 jours par année et est donc exposée aux intempéries et à des températures de -30°C à +30°C. Il est toutefois obligatoire de maintenir une température entre 18 et 24 degrés Celsius en tout temps dans l’espace soins de l’ambulance et d’assurer le confort des deux paramédics à l’avant du véhicule.

Actuellement ce sont des motorisations diesel qui équipent les ambulances et celles-ci fonctionnent au ralenti presque en tout temps pour climatiser ou chauffer. Or, pour que le système antipollution du moteur fonctionne adéquatement et compte tenu de la longue période de ralenti, il faut faire rouler périodiquement le véhicule afin de le « dépolluer » et ce, même lorsqu’il n’est pas nécessaire de requérir aux services de l’ambulance.

Une ambulance la Coopérative des Paramédics du Grand-Portage roule en moyenne 55 000km / an. 80% des déplacements sont pour des interventions locales. 20% des déplacements visent à faire des transferts dans un autre hôpital (Québec), ce qui représente en moyenne des trajets de 500km aller-retour.

L’un des prototypes commandé par la Coopérative des Paramédics du Grand-Portage retient la technologie hybride propane/essence. Celle-ci devrait permettre de diminuer ses émissions de GES de 22 à 27% par rapport à une ambulance à essence, rejettera 98 % moins de particules en suspension que le diesel et permettra d’économiser 40% sur les coûts de carburant par rapport à l’ambulance à l’essence.

Concernant le deuxième prototype, la Coopérative des Paramédics du Grand-Portage est ouverte aux propositions des développeurs de technologies propres.

Contrainte(s)

Types d’ambulances autorisés :
o type 1 – châssis de pickup
o type 3 – châssis court de type « cutaway »

• Les ambulances actuellement détenues par la Coopérative sont des Chevrolet « cutaway), moteur V8 diesel, qui répondent à la norme BNQ 1013-110. Cependant, dans le cas de la dérogation ministérielle, il n’est pas obligatoire de choisir ce modèle. Par exemple, le premier prototype commandé par la Coopérative des Paramédics du Grand-Portage est un type 1 sur châssis Chevrolet Silverado 4x4 avec moteur V8 essence avec conversion gaz propane.
• Il y aurait une possibilité d’avoir accès au 110V sur les points de services (stationnement).
• Les éléments visuels d’urgence (gyrophares) ne doivent pas être obstrués.
• On ne peut rien installer sur le toit du module médical (la boite) pour permettre le passage dans les garages des hôpitaux.
• Il n’y a pas suffisamment d’espace pour ajouter un moteur indépendant (génératrice) dans les compartiments du module médical.
• 4 roues motrices seraient un atout
• La fiabilité est un critère très important
• Il faut que l’ambulance puisse rouler dès le démarrage, donc il faut donc s’assurer que l’hiver, le système de refroidissement du moteur ait une température adéquate par rapport à l’habitacle afin de ne pas créer de phénomène de condensation (buée) reliée à un trop grand écart de température.
• Le choix du prototype doit être fixé d’ici la fin-décembre, afin que la commande du véhicule se fasse au plus tard en février pour une entrée en opération au début de l’été 2019.

Ceux qui sont intéressés à proposer leurs innovations pourront poser leurs questions à la Coopérative des Paramédics du Grand-Portage le 17 octobre lors d’un webinaire, puis participer à une rencontre le 8 novembre si leurs solutions ont été retenues.

Un représentant de Demers Ambulances sera présent lors du webinaire et lors de la rencontre en personne. Voici quelques précisions de Demers Ambulances sur les options actuellement offerts aux clients :

• Un système ‘anti-ralenti’ est installé sur l’ambulance pour optimiser le fonctionnement au ralenti.
• Des systèmes peuvent déjà être installés en usine sur les ambulances afin de réduire les émissions comme une chaufferette d’appoint utilisant du combustible.

<6 mois